samedi 24 mars 2012

dessiner des visages

Aaaaah le fameux "dessin de bonhomme"...
J'ai donc décidé de mettre par écrit un certain nombre de conseils qui, pour la plupart, n'ont pas (encore) été utilisés en classe, mais qui, je l'espère, pourront servir.
Tout d'abord, je renvoie à l'article dessiner des personnages mis en ligne sur ce même blog. Pour ma part, je m'intéresse aujourd'hui plus précisément au portrait "en buste".

Tout d'abord, un petit peu d'observation...

une fresque de Pompéi

La célèbre Joconde

Ambroise Vollard peint par Renoir

  Il est très rare de ne représenter que le visage dans un portrait, parce que l'effet serait assez désagréable (l'impression de regarder une tête coupée, beuuuuh). On parle donc de portrait "en buste" : on représente la tête, mais aussi le cou et le haut du buste (au moins les épaules).

  Pour représenter un personnage (pour le moment, il ne s'agit pas de faire "ressemblant", il s'agit de commencer par faire des personnages qui ressemblent à des humains), nous allons faire comme pour notre bonne vieille patate : décomposer ce que l'on voit (ou ce que l'on imagine) en formes simples pour représenter d'abord la structure de ce que l'on veut dessiner.

A quoi ressemble une tête humaine, donc ?

  Notre tête n'est ni ronde, ni plate... Pour simplifier et trouver une espèce de forme simplifiée qui nous aide, on peut plutôt comparer la tête à un œuf. Ensuite, on pourra considérer que certains ont une tête plus joufflue, plus allongée, plus "carrée"... Mais cette forme ovoïde nous donne une "base" commune.

Fig. 1 : quelques considérations pour une tête bien faite et pour l'instant bien vide...

  Donc pour commencer, on tracera cette forme ovoïde qui constituera la tête, et le cou et le haut du buste qui peuvent être seulement suggérés par quelques traits mais qu'il faut prendre l'habitude de ne pas oublier...

fig. 2 : Le visage prend forme
  Pour dessiner facilement un visage à notre ovoïde, nous pouvons alors y délimiter 4 parties, à l'aide de trois traits de constructions horizontaux (en bleu sur le dessin ci-dessus)
  Ici on voit bien que ces traits ne sont pas droits, puisque notre tête n'est pas plate. Le trait du milieu coupe approximativement "l’œuf" en 2 parties égales, et les deux autres traits sont situés à égale distance de part et d'autre du premier.
  Évidemment, les proportions exactes varient d'un individu à l'autre. Il s'agit ici d'une sorte de "canon" destiné à donner de grands repères généraux.
  Les yeux sont situés sur le  trait du milieu. Ici on les a représentés par de simples "points" qu'on peut placer en découpant le trait en 4 quarts : chaque œil est situé à 1 quart de la ligne à partir de chaque extrémité (ce passage n'est pas très clair, mais vous pouvez comprendre en regardant le deuxième dessin de la fig. 2).   
  Lorsque l'on représente l'œil de façon plus réaliste, on peut considérer qu'il y a l'espace d'un œil entre les deux yeux.
  Le trait du sourire (entre les deux lèvres) est placé au niveau du trait de construction inférieur. On peut noter que la lèvre inférieure est généralement légèrement plus épaisse que la lèvre supérieure.

  Les oreilles sont placées de chaque côté, le haut de l'oreille étant à la même hauteur que les sourcils et le bas à la hauteur du sourire.
  Les cheveux vont toujours de la base du crâne (qui n'est pas constitué uniquement par une ligne au sommet de la tête) vers la pointe. Ils peuvent être plus ou moins longs, lisses, bouclés, clairs ou foncés, mais ils ne partiront jamais du vide et ne seront jamais hérissés comme des balais à partir du front ou du sommet du crâne.

  Une petite "astuce" pour terminer : mettre un point "blanc" dans chaque pupille crée l'illusion d'un reflet, et donne un regard plus vif à votre nouvelle créature de papier.

  Une fois qu'on sait se servir de ces quelques observations, on peut créer des bonshommes de toutes sortes beaucoup plus facilement ! (Le principe reste le même si notre personnage est de profil, de trois quarts, ...)

6 commentaires:

  1. Le blog revit ! Ah les louillats !

    RépondreSupprimer
  2. doublecasquette24 mars 2012 à 12:57

    En effet, quels jolis louillats !

    RépondreSupprimer
  3. Bravo et merci! :)

    RépondreSupprimer
  4. super merci beaucoup je savais deja un peu dessiner des visages mais la je sais encore mieux.
    merci ♥

    RépondreSupprimer
  5. Grâce à ces simples conseils de proportion, je viens de dessiner un joli visage harmonieux. Merci !

    RépondreSupprimer